Formation Initiale de Sauveteur Secouriste du Travail

shadow-formations.png

Public

Tout salarié.

Objectifs

  • Se situer en tant que sauveteur secouriste dans son entreprise
  • Adopter la conduite adéquate en cas d’accident
  • Se positionner en tant qu’acteur de prévention dans son entreprise

Pédagogie

Les connaissances nécessaires à la compréhension sont apportées par des méthodes d’enseignement et des techniques pédagogiques actives, effectuées, à partir de mises en situations, questionnements, analyse avec les participants suivies de démonstrations et d’ateliers d’apprentissage des gestes.

Évaluation et validation

A l’issue de la formation, les stagiaires ayant satisfait aux épreuves certificatives du référentiel de compétences SST recevront un certificat de SST délivré par l’INRS. Sa validité est fixée à 2 ans et conditionnée par le suivi d’une session de maintien d’actualisation des compétences (MAC) d’une durée de 7 Heures tous les 24 mois.

Intervenant

Formateur certifié par la CARSAT Occitanie et l’INRS

Durée

14 heures (2 jours)

Lieu

ASTI
2A Avenue de l’Escadrille Normandie-Niemen
31700 - Blagnac
Des sessions peuvent être organisées à la demande au sein de l'entreprise pour des groupes de maximum 10 personnes.

Tarifs

195 € HT par personne inter-entreprise
995 € HT pour un groupe de max 10 personnes intraentreprise

Dates

Contact

Secrétariat : 05 34 63 84 31

Les plus

Certification INRS
Documentation INRS fournie
Formation offrant un double rôle de secouriste et d’acteur en prévention dans l’entreprise.

Programme

Identifier le double rôle du SST : secouriste et acteur de prévention

Cerner le cadre d’intervention du SST
Comprendre l’intérêt de la prévention
Participer à une démarche de prévention
Articuler son action avec les acteurs de l’entreprise
Repérer en amont les dangers dans une situation de travail
Définir et mettre en œuvre des actions de prévention permettant de supprimer un danger


Rechercher les dangers persistants sur le lieu d’accident du travail pour protéger :

Connaître l’alerte aux populations
Reconnaître les dangers persistants éventuels
Supprimer ou isoler le danger sur le lieu de l’accident


Examiner faire alerter et informer :

Examiner la victime et choisir l’action adéquate par rapport à la situation.
Faire alerter ou alerter en fonction du dispositif d’alerte de la structure.
Informer les personnes habilitées en cas d’accident.


Alerter ou faire alerter (et informer) :

En fonction de l'organisation des secours dans l'entreprise, choisir la personne chargée de l'alerte, définir les éléments du message d'alerte, donner les consignes pour une transmission efficace de l'alerte et l'organisation de l'arrivée des secours extérieurs.
Rendre compte sur les dangers identifiés et sur les actions éventuellement à mettre en œuvre à son responsable hiérarchique et/ou la personne chargée de la prévention dans l'entreprise.


Secourir :

Effectuer l'action appropriée à l'état de la victime en cas de saignement abondant, d'étouffement, de sensations pénibles et/ou de signes anormaux, de brûlures, d'une douleur qui empêche certains mouvements, de plaie qui ne saigne pas abondamment, si la victime ne répond pas mais qu'elle respire, si la victime ne répond pas et qu'elle ne respire pas.
Mise en œuvre de la RCP et du défibrillateur automatisé externe.