Un pôle recherche en santé au travail a été créé au sein de notre association en 2014.

Les évolutions du monde du travail font émerger des évènements nouveaux et par voie de conséquences des formes d'altérations de la santé au travail qui interpellent une grande partie des professionnels intervenant dans ce domaine, et particulièrement des médecins du travail.
Les problématiques inhérentes au risque psychosocial ou à la souffrance au travail nécessitent des nouvelles méthodes dans les services de santé au travail. La démarche projet classique d’évaluation des risques psychosociaux ne suffit pas toujours pour intervenir au cœur même de l’entreprise.
Les salariés connaissent des difficultés qui demandent désormais une action au plus près des collectifs de travail (suicides, violences, conflits).

Le travail de recherche mené par les membres de l’équipe a pour objectif d’enclencher de nouvelles pratiques dans le champ d’activité de la santé au travail.
Actuellement, nous gardons des liens privilégiés avec trois centres de recherche :

  • Le laboratoire Psychologie Clinique, Psychopathologie, Psychanalyse de
    l’Université Paris Descartes,
  • Le Conservatoire National des Arts et métiers à Paris
  •  Le CNAM IPST, le siège du Conservatoire National des Arts en métiers à Toulouse en lien avec l’Institut Polytechnique Supérieur de Toulouse.

Les liens avec ces trois centres de recherche reposent sur les activités de recherche et
d’enseignement en psychodynamique et psychopathologie du travail.

Des vrais liens de coopération ont pu être tissés qui nous permettent de prendre du
recul par rapport à nos terrains et ainsi approfondir les discussions et controverses théorico-pratiques. In fine, le but est d’améliorer nos démarches et aussi de collaborer au développement de la recherche à partir des situations réelles de travail.