Formation des membres en matière de santé,
sécurité et conditions de travail

image_header.png

Objectifs

  • Maîtriser les rôles et attributions du CSE et / ou de la CSSCT dans le cadre de ses missions santé, sécurité et conditions de travail.
  • S’approprier les méthodes et outils pour prévenir les risques professionnels et améliorer les conditions de travail.
  • Participer à une enquête suite à un AT
  • Devenir un acteur incontournable de la prévention.

Intervenant

Organisme agréé par la DIRECCTE Occitanie

Public concerné

Membres élus du CSE ou de la CSSCT si elle existe

Modalités

  • Durée : 3 jours (21 heures) (< 300 salariés) / 5 jours (35 heures) (> 300 salariés)
  • Tarif : nous consulter
  • Calendrier : ci-joint

Possibilité d’organiser des sessions en intra-entreprise, dans nos locaux ou directement dans l’entreprise

Programme

Se situer en tant que membre du CSE

  • Décliner les missions et cerner son champ d’action en matière de santé sécurité et condition de travail
  • Identifier les moyens du CSE et le fonctionnement de cette nouvelle instance.
  • Identifier les acteurs internes et externes à l’entreprise, leur rôle et lien avec le CSE.

L’évaluation à postériori des risques : analyser un accident du travail

  • Différencier un fait d’une opinion.
  • Aller sur le terrain, questionner et lister les faits.
  • Construire un arbre des causes.
  • Proposer des actions de prévention et en suivre la mise en œuvre.

L’évaluation à priori des risques : analyse d’une situation de travail

  • Connaître les différentes composantes d’une situation de travail.
  • Distinguer danger et risque.
  • Décrire une situation de travail
  • Proposer des actions de prévention (dans le domaine organisationnel, technique et humain).
  • Suivre la mise en œuvre de ces actions.

S’organiser dans l’action

  • Etablir un ordre du jour d’une réunion ordinaire.
  • Participer à une réunion du CSE et/ou de la CSSCT
  • Présenter un sujet et développer un argumentaire.
  • Donner un avis circonstancié.

Participer à l’élaboration de la politique de prévention de son entreprise

  • Dialoguer de manière constructive.
  • Organiser des inspections régulières.
  • Suivre un plan d’action.